LE BARRAGE

L’alimentation  en eau des fontaines publiques du Chambon fut essentiellement assurée aux XVIII et XIXème  siècles par la rivière Valchérie.

Le faible débit de la rivière en été incitèrent les élus du Chambon dès 1869, à envisager la construction d’un barrage.

Le projet prit corps en 1883, ainsi que  l’achat  amiable des terrains qui allaient être noyés : papeterie, moulin à blé , fabrique de canons de fusils. Ce n’est qu’en août 1899, que les travaux commencèrent, la construction fut confiée à la direction des Ponts et Chaussées. Une carrière de granit fut ouverte, en amont, pour l’extraction des matériaux : pierres et gravier. Le barrage fut terminé en 1904, et mit en eau en 1905.

 Le 28 octobre 1906, un banquet fut offert en reconnaissance des services rendus par le barrage. 1078 couverts furent servis sur des tables dressées par les ouvriers dans l’usine Claudinon.

 Caractéristiques du barrage :

 Type : Barrage poids arqué            

Hauteur  en crête  124 m 

Largeur                 35,48 m 

Capacité                1000 000 m 3

 Débit moyen         120 l / sec

 

 

Barrage de Cotatay en 1905

Plaque du barrage de Cotatay

Banquet de l'inauguration du 28 Octobre 1906

×