LES LIEUX DE CULTE (1)

  Eglise Saint Clément   (extraits du bulletin  N°50° )

 En 1188, l’église Saint-Clément est mentionnée  au Chambon, la paroisse Sancti Clémentis di Cambo était rattachée au prieuré de Firminy. Le culte était célébré dans une chapelle romane dont ne subsiste aucun vestige ; quelques textes témoignent de sa présence et des travaux qui y furent exécutés en 1469. Gaspard de Capponi seigneur de Feugerolles fit reconstruire la façade vers 1600, ainsi qu’une galerie qui la reliait au couvent des religieuses Saint-Joseph.

Cette église vétuste fut démolie, une nouvelle construction de style néo-classique  fut entreprise en 1850, sur le même emplacement.

L’intérieur vaste donne une impression de calme et de sérénité, Orientée vers l’est l’église est composée de trois vaisseaux de quatre travées, le chœur est flanqué d’une travée ouverte sur deux chapelles latérales. L’abside percée d’un seul vitrail ; le Christ couronné d’épines, est très dépouillée.

La nouvelle église terminée en 1851, présente une façade aux formes géométriques dépourvues de sculpture le seul élément décoratif est le triangle de divinité saillant au dessus du portail.

La rénovation de 2000-2001, a redonné à l’ensemble un lustre qu’elle avait perdu en 1970, suite à Vatican II . Une mise en décor fut effectuée en cohérence avec le style affirmé et dépouillé de l’architecture. Les décors sont réalisés à la chaux, les moulures en trompe l’œil et les panneaux en faux marbre sont peints sur les murs de l’abside et les piliers.

Les éléments remarquables sont : les fonds baptismaux du XVIIIème et trois vitraux du verrier Mauvernay.

St-Clément

Christ couronné d'épines

Vitrail

Nef et orgues

×