SEIGNEURIE DE FEUGEROLLES

Le château de Feugerolles occupe une place importante dans le patrimoine historique du Chambon-Feugerolles : à l’époque féodale son mandement très étendu, couvre plusieurs villages alentours : Saint-Genest-en-Feugerolles, Jonzieux, Malmont, Saint-Just-les-Velay, Saint-Romain-les-Atheux.

« Le Castrum-Felgirolarum » est cité en 1173, dans la charte départageant les possessions de Guy II comte de Forez et Guichard comte archevêque de Lyon.

La baronnie de Feugerolles a appartenu à différentes familles nobles du Forez :

Famille de Jarez :

En 1173, les Jarez possèdent le donjon de Feugerolles construit sur le piton rocheux séparant les vallées de Cotatay et de Valchérie.

Le château des « de Jarez » s’élevait à Saint-Priest. Feugerolles est donné en apanage  au cadet de cette famille Guichard de Jarez.

Famille de Lavieu :

De 1260 à 1469, les Lavieu possèdent la seigneurie de Feugerolles.  Cette famille est reconnue comme étant après les comtes de Forez la plus ancienne et la plus puissante du comté. 

Joserand de Lavieu au début du XIIIème  siècle agrandit le château féodal.

Le dernier des « Lavieu-Feugerolles » est Charles, sans descendance ; il teste en faveur de son neveu Guillaume de Levis.

Famille de Levis :

De 1469 à 1586, la famille de Levis possède le mandement de Feugerolles. Christophe de Levis est baron de Feugerolles et prieur de Firminy. En 1543, il fait renouveler le terrier (ancêtre du cadastre) de ses possessions tant à Feugerolles qu’à Firminy.

Claude de Levis chevalier de l’ordre du roi, conseiller du roi et trésorier ordinaire des guerres, vend la baronnie de Feugerolles à Alexandre de Capponi en 1586.

 

 

 

                       

                       

Blason de la famille de Jarez

Blason de la famille de Lavieu-Feugerolles

Blason de la famille de Levis

Famille de Capponi

Depuis 1676 la famille de Charpin possède Feugerolles

Catherine Angélique Capponi épouse de Pierre Hector de Charpin

Charpin-Feugerolles...

×